Bolémvn – Coucher voulez-vous Lyrics

Bolémvn Coucher voulez-vous Lyrics

J’peux pas dire : “Allez les Bleus”, en promenade, trop d’frères font des tours
Les libérer, voulez-vous ? Bonjour la haine, au r’voir l’amour
J’peux pas dire : “Je t’aime” à elle car j’sais qu’elle casse en haut d’la tour
Donc coucher, voulez-vous ? J’préfère qu’on baise, parle pas d’amour

En vrai, j’sais pas quoi dire à part que ce monde est rempli d’putes
Viendront jamais per-pom si t’as pas d’hits, même les cailles-ra en survêt’ se prostituent
On baise et on parle après, ma chérie, moi aussi, j’suis en contre-sens
Te connaître, j’sais même pas si j’ai l’temps, toucher ma beut-te, d’jà, t’as d’la chance
L’amour rend aveugle mais pas les sous, j’ai les pupilles dilatées quand y a les sous
J’mets un gros cul sur le côté quand y a les sous et j’suis vénère sa mère quand y a la pub’
J’suis dans une khapta grave élevée, j’ai mélangé le Coca au Jack, tchin-tchin
Gucci gang, vingt-trois sacs LV : c’est la victoire après l’Kalenji

J’peux pas dire : “Allez les Bleus”, en promenade, trop d’frères font des tours
Les libérer, voulez-vous ? Bonjour la haine, au r’voir l’amour
J’peux pas dire : “Je t’aime” à elle car j’sais qu’elle casse en haut d’la tour
Donc coucher, voulez-vous ? J’préfère qu’on baise, parle pas d’amour

On f-, on fait pas d’vaudou, nous, c’est le travail qui paye, gros, pas d’la chatte
J’ai pas besoin d’appeler gaurou pour être fort (Pah, pah, pah, pah, pah, pah, pah, pah)
Coucher, voulez-vous ? Parle en français, pas en japan, thaï si tu veux d’un mogo qui tape bien fort
S.A.N.K.H.A, sentiments manquants à 2.25
J’vais les rakutaku, j’suis en pétard max, s’enrichir de gue-din, après, on s’taille (Taille, taille)

S.A.N.K.H.A, sentiments manquants à 2.25
J’vais les rakutaku, j’suis en pétard max, s’enrichir de gue-din, après, on s’taille

J’peux pas dire : “Allez les Bleus”, en promenade, trop d’frères font des tours
Les libérer, voulez-vous ? Bonjour la haine, au r’voir l’amour
J’peux pas dire : “Je t’aime” à elle car j’sais qu’elle casse en haut d’la tour
Donc coucher, voulez-vous ? J’préfère qu’on baise, parle pas d’amour

Promenade, trop d’frères font des tours
Les libérer, voulez-vous ? Bonjour la haine, au r’voir l’amour
J’peux pas dire : “Je t’aime” à elle car j’sais qu’elle casse en haut d’la tour
Donc coucher, voulez-vous ? J’préfère qu’on baise, parle pas d’amour