Dinos – FMR Lyrics | Find Out Lyrics

ADSS

Dinos – FMR Lyrics

Dinos Stamina memento Album Lyrics
Dinos – Stamina, Memento Album Lyrics, Tracklist

FMR Lyrics by Dinos

Yeah

J’roule à 230 comme si j’voulais mourir, ma chérie, j’sais même pas où on va
Dans l’rétroviseur, j’vois la faucheuse arriver, c’est p’t-être pour ça que je bombarde
J’marche dans la ville comme si j’étais le maire, je trahis ni la street ni la Onda
Je sais qu’j’te manque mais si j’t’appelle après minuit, bébé, s’te plaît, ne réponds pas
J’roule à 230 comme si j’voulais mourir, ma chérie, j’sais même pas où on va
Dans l’rétroviseur, j’vois la faucheuse arriver, c’est p’t-être pour ça que je bombarde
Elle dit qu’j’l’ai trompée, j’lui dis qu’j’avais pas d’sentiments donc peut-être que ça compte pas
Je sais qu’j’te manque mais si j’t’appelle après minuit, bébé, s’te plaît, ne réponds pas

Des kilos de shit
Au milieu d’la cité
Un mort, deux morts
Et l’imam va prier
J’ai fait le tour d’la ville deux cents fois
J’ai tué nos souvenirs de sang-froid
Maintenant, quand j’dis que j’vais bien, je n’mens pas
J’suis presque triste d’aller mieux sans toi
Suite présidentielle, j’suis tout seul
Cousin j’peux t’niquer ta mère comme Kool Shen
Ouais, dans chacun d’mes sons, y a d’l’amour, babe
Ouais, dans chacun d’mes sons, y a Hadōken
J’ai pas l’temps pour tes putains de singeries
Toute ma vie, j’suis sur putain d’messagerie
J’aurais pas pu faire autre chose de ma vie
J’aurais dû faire cent mille sur Imany
Yeah

De loin, j’entends le bruit d’l’ambulance
S’il te plaît, dis-moi à quoi tu penses
Vivre ma vie, c’est conduire un Urus sans assurance
Yeah, j’suis pas là pour leur faire plaisir
J’suis pas là pour leur plaire, baby
Le jour de mon birthday, j’suis triste

J’roule à 230 comme si j’voulais mourir, ma chérie, j’sais même pas où on va
Dans l’rétroviseur, j’vois la faucheuse arriver, c’est p’t-être pour ça que je bombarde
J’marche dans la ville comme si j’étais le maire, je trahis ni la street ni la Onda
Je sais qu’j’te manque mais si j’t’appelle après minuit, bébé, s’te plaît, ne réponds pas
J’roule à 230 comme si j’voulais mourir, ma chérie, j’sais même pas où on va
Dans l’rétroviseur, j’vois la faucheuse arriver, c’est p’t-être pour ça que je bombarde
Elle dit qu’j’l’ai trompée, j’lui dis qu’j’avais pas d’sentiments donc peut-être que ça compte pas
Je sais qu’j’te manque mais si j’t’appelle après minuit, bébé, s’te plaît, ne réponds pas

J’ai rempli le sac, babe
J’ai vidé le Jack miel
La street fait mes backs, ouais
Qu’est-ce tu veux qu’aille foutre à Châtelet-les-Halles
Ces trous du cul prennent mes paroles pour des prêches
Ces fils de pute croient qu’leurs daronnes sont des hlels
J’ai des potos partis trop tôt, tant pis
J’rep le set comme si j’étais Toko Ekambi
J’ai les yeux rouges sur les photos, vampire
J’arrive à Douala, j’donne trente mille aux tantines
Ça bi-bi haschich, ça bi-bi èç
Ma nouvelle meuf brille de loin comme VVS
A’oudoubillah la juge à l’audition
Soubhanallah ma fiche d’imposition

J’roule à 230 comme si j’voulais mourir, ma chérie, j’sais même pas où on va
Dans l’rétroviseur, j’vois la faucheuse arriver, c’est p’t-être pour ça que je bombarde
J’marche dans la ville comme si j’étais le maire, je trahis ni la street ni la Onda
Je sais qu’j’te manque mais si j’t’appelle après minuit, bébé, s’te plaît, ne réponds pas
J’roule à 230 comme si j’voulais mourir, ma chérie, j’sais même pas où on va
Dans l’rétroviseur, j’vois la faucheuse arriver, c’est p’t-être pour ça que je bombarde
Elle dit qu’j’l’ai trompée, j’lui dis qu’j’avais pas d’sentiments donc peut-être que ça compte pas
Je sais qu’j’te manque mais si j’t’appelle après minuit, bébé, s’te plaît, ne réponds pas

Written by; Dinos
Album/EP; Stamina, memento

Dinos FMR Lyrics

Dinos FMR Lyrics In English Translation

Yeah

I ride at 230 as if I wanted to die, my darling, I don’t even know where we’re going
In the rear-view mirror, I see the grim reaper coming, maybe that’s why I’m bombing
I walk in the city as if I were the mayor, I betray neither the street nor the Onda
I know you miss me but if I call you after midnight, baby, please don’t answer
I ride at 230 as if I wanted to die, my darling, I don’t even know where we’re going
In the rear-view mirror, I see the grim reaper coming, maybe that’s why I’m bombing
She says that I cheated on her, I tell her that I had no feelings so maybe that doesn’t matter
I know you miss me but if I call you after midnight, baby, please don’t answer

Kilos of hash
In the middle of the city
One dead, two dead
And the imam will pray
I have been around the city two hundred times
I killed our memories in cold blood
Now when I say that I’m fine, I don’t die
I’m almost sad to be better without you
Presidential suite, I’m all alone
Cousin, I can fuck your mother like Kool Shen
Yeah, in each of my sounds there is love, babe
Yeah, in each of my sounds, there is Hadōken
I don’t have time for your fucking antics
All my life, I’m on fucking messaging
I couldn’t have done anything else with my life
I should have done a hundred thousand on Imany
Yeah

From afar I hear the sound of the ambulance
Please tell me what are you thinking
Living my life is driving an Urus without insurance
Yeah, I’m not here to make them happy
I’m not here to please them, baby
On my birthday, I’m sad

I ride at 230 as if I wanted to die, my darling, I don’t even know where we’re going
In the rear-view mirror, I see the grim reaper coming, maybe that’s why I’m bombing
I walk in the city as if I were the mayor, I betray neither the street nor the Onda
I know you miss me but if I call you after midnight, baby, please don’t answer
I ride at 230 as if I wanted to die, my darling, I don’t even know where we’re going
In the rear-view mirror, I see the grim reaper coming, maybe that’s why I’m bombing
She says that I cheated on her, I tell her that I had no feelings so maybe that doesn’t matter
I know you miss me but if I call you after midnight, baby, please don’t answer

I filled the bag, babe
I emptied the Honey Jack
The street makes my backs, yeah
What do you want to do in Châtelet-les-Halles
These assholes take my words for sermons
These motherfuckers think their motherfuckers are hlels
I got some homies gone too early, too bad
I rep the set as if I were Toko Ekambi
I have red eyes in the photos, vampire
I arrive in Douala, I give thirty thousand to the Aunties
This bi-bi hashish, this bi-bi èç
My new girl shines from afar like VVS
A’oudoubillah the judge at the hearing
Soubhanallah my tax card

I ride at 230 as if I wanted to die, my darling, I don’t even know where we’re going
In the rear-view mirror, I see the grim reaper coming, maybe that’s why I’m bombing
I walk in the city as if I were the mayor, I betray neither the street nor the Onda
I know you miss me but if I call you after midnight, baby, please don’t answer
I ride at 230 as if I wanted to die, my darling, I don’t even know where we’re going
In the rear-view mirror, I see the grim reaper coming, maybe that’s why I’m bombing
She says that I cheated on her, I tell her that I had no feelings so maybe that doesn’t matter
I know you miss me but if I call you after midnight, baby, please don’t answer