Koba LaD – Cramé Lyrics ft. Oboy

Koba LaD Crame Lyrics

Koba LaD – Cramé Lyrics ft. Oboy

Cramé Lyrics by Koba LaD ft Oboy

SHB
Oh, oh
Scar
Vo-Vo-Voluptyk
Oh, oh
Han, han, han, han, han

Yeah (yeah), c’est la merde dans nos banlieus, RER D, ouais, ça remonte pour visser sur Paname
0.8 sur la pesette, j’peux pas dépasser d’un milligramme (pas dépasser d’un milligramme)
Comment leur faire confiance ? C’est des figis
J’suis dans le fer et la hess (han, han)
À 230 sur le périph’, ça r’monte sur Bériz (ça r’monte sur Paname)
Yeah, j’ai promis à la daronne qu’on allait mieux graille (qu’on allait manger)
Nos santés se dégradent, toi, t’étais pas là, mais c’est pas grave
Y a plus rien à tter-gra (non), reste pas sur le chemin ou on t’écrase (dégage)
Sur leurs genoux, y a des croutes (yeah), ils sont bons qu’à faire des crasses

Et dans la ne-zo, on est cramés (on est cramés), faut pas qu’j’reste ici (faut pas qu’j’reste ici)
Hiver comme été, on récolte sous et soucis (que des problèmes)
On est cramés (on est cramés), faut pas qu’j’reste ici (faut pas qu’j’reste ici)
Hiver comme été, on récolte sous et soucis

Ils disent qu’y a R mais moi, j’sais qu’ils m’détestent
Ils disent qu’y a R mais j’sais qu’ils nous détestent
J’m’en bats les R, t’façon, moi, j’les fodes
Ils vont parler mais j’sais qu’ils vont rien faire
Comment leur faire confiance ? C’est des figis
Regarde-les, tu peux rien faire avec eux
À 230 sur le périph’, han, ça r’monte sur Bériz, han

On remonte de Tanger, après la frontière, le pilon, j’l’ai à 33 (on m’trompe)
Et ma pétasse, elle kiffe quand j’l’insulte de pétasse
Que des bourbiers (que des galères)
Un peu moins d’100 000 pour les diamants (pour les diamants)
“J’pense rester avec toi, t’es un bon mec, mais tu m’mens trop”
Mon bébé, crois-moi, c’qui ne tue pas, ça rend plus fort
250, j’appuie même pas, j’suis dans l’confort
J’crois qu’j’ai crevé, y a trop d’œil, j’peux plus snapper
Y a trop d’œil, j’peux plus snapper, le sche-Por dans la ne-zo

Et dans la ne-zo, on est cramés, faut pas qu’j’reste ici
Hiver comme été, on récolte sous et soucis
On est cramés, faut pas qu’j’reste ici
Hiver comme été, on récolte sous et soucis
Et dans la ne-zo, on est cramés (on est cramés), faut pas qu’j’reste ici (faut pas qu’j’reste ici)
Hiver comme été, on récolte sous et soucis (que des problèmes)
On est cramés (on est cramés), faut pas qu’j’reste ici (faut pas qu’j’reste ici)
Hiver comme été, on récolte sous et soucis

Ils disent qu’y a R mais moi, j’sais qu’ils m’détestent
Ils disent qu’y a R mais j’sais qu’ils nous détestent
J’m’en bats les R, t’façon, moi, j’les fodes
Ils vont parler mais j’sais qu’ils vont rien faire
Comment leur faire confiance ? C’est des figis
Regarde-les, tu peux rien faire avec eux
À 230 sur le périph’, han, ça r’monte sur Bériz, han

Nan, nan
Nan, nan, nan, nan

Written by; Koba LaD, Oboy

Koba LaD Cramé Lyrics ft Oboy

Koba LaD Cramé Lyrics English Translation

SHB
Oh oh
Scar
Vo-Vo-Voluptyk
Oh oh
Han, han, han, han, han

Yeah (yeah), it’s shit in our suburbs, RER D, yeah, it goes up to screw on Paname
0.8 on the scale, I cannot exceed one milligram (not exceed one milligram)
How can you trust them? It’s figs
I’m in the iron and the hess (han, han)
At 230 on the ring road, it goes up to Bériz (it goes up to Paname)
Yeah, I promised the daronne that we were going to eat better (we were going to eat)
Our health is deteriorating, you weren’t there, but that’s okay
There’s nothing more to tter-gra (no), don’t stay on the way or we’ll crush you (get out)
On their knees, there are scabs (yeah), they’re only good at doing dirt

And in the ne-zo, we are burnt (we are burnt), I mustn’t stay here (I mustn’t stay here)
Winter like summer, we harvest under and worry (only problems)
We are burnt (we are burnt), I mustn’t stay here (I mustn’t stay here)
Winter like summer, we harvest under and worry

They say there is R but I know they hate me
They say there is R but I know they hate us
I don’t give a damn about the R’s, you way, me, I fode them
They will talk but I know that they will do nothing
How can you trust them? It’s figs
Look at them, you can do nothing with them
At 230 on the ring road, han, it goes up to Bériz, han

We come back from Tangier, after the border, the pestle, I have it at 33 (I’m wrong)
And my bitch, she likes it when I insult her bitch
That quagmires (that galleys)
A little less than 100,000 for diamonds (for diamonds)
“I’m thinking of staying with you, you’re a good guy, but you hurt me too much”
My baby, believe me, what doesn’t kill, it makes you stronger
250, I don’t even press, I’m in comfort
I think I’ve had a puncture, there are too many eyes, I can’t snap anymore
There are too many eyes, I can no longer snapper, the sche-Por in the ne-zo

And in the ne-zo, we are burnt out, I mustn’t stay here
Winter like summer, we harvest under and worry
We are burnt, I mustn’t stay here
Winter like summer, we harvest under and worry
And in the ne-zo, we are burnt (we are burnt), I mustn’t stay here (I mustn’t stay here)
Winter like summer, we harvest under and worry (only problems)
We are burnt (we are burnt), I mustn’t stay here (I mustn’t stay here)
Winter like summer, we harvest under and worry

They say there is R but I know they hate me
They say there is R but I know they hate us
I don’t give a damn about the R’s, you way, me, I fode them
They will talk but I know that they will do nothing
How can you trust them? It’s figs
Look at them, you can do nothing with them
At 230 on the ring road, han, it goes up to Bériz, han

Nah, nah
Nah, nah, nah, nah