Bolémvn – Banlieusards de Paname Lyrics ft. Leto

Bolemvn Anarchiste Album Lyrics

Bolemvn Anarchiste Album Lyrics

Banlieusards de Paname Lyrics by Bolémvn

J’reçois des appels téléphoniques pour frappe atomique, j’compte plus les allers-retours
Chargeur remplie d’symphonies, rafales en mélodie pour kilo d’el poudre
Restera débrouillards à jamais (restera débrouillards à jamais)
Des kichtas pas facile à élastiqué (pas facile à élastiqué, C’est Mozart, Capitaine Jackson)
Airbnb remplie de bitchs, elle à des Ballerines, j’lui un bach (c’est mort)
Là, j’suis sous Vodka, là, j’ai des pouvoirs
C’est pour le pouvoirs qu’on les éteins
Comme Iniesta, j’ai la vista, Double Bang, tu sais que je vise bien
Monsieur Sankahara, Mozart, Capitaine font bouger cul des tchagas, c’est le thème (Double Bang)

Mozart, Capitaine Jackie Jackson, Sankhara
C’est réelle, pas des fictions
Passe à la télé, gestuelle Billie Jean
Inspire-toi, copie pas, c’est important
Baby, laisse mes llets-bi apaisés tes blessures
Pour ceux, parti de rien dans le fond de la té-ci

Oh, wah
Glock gés-char comme Banlieusards de Paname
Oh, wah
Toujours un fer sur moi, au cas-où y a palabre
Oh, wah
Quatre pétards, cagoulés, ça pilote
Derrières nous, les condés, nous filoche
Baby, tis-mé, latina, elle est bonne comme ma frappa
Petit pain dans l’bâtiment, faut que j’mange, tu sais déjà
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas

Y a des curly hair, des cheveux lisses
Elle a senti l’odeur de ma liasses
Elle me dit : “Capitaine, donne-moi du loves”
J’suis dans le quatre roues motrice, j’met la gomme
Nous c’est la gagne, toi, c’est la loose
Tu t’mets à trembler quand sa parle flouze
Le pe-pom est bien long, cacher sous le blousons
Cîroc et te-shi quand j’ai le blouse (ok, Double Bang)
La mentale à Ragna’ dans “Vikings”, donc la tipère veut être ma Lagertha
La partie pour prendre, sommes à sept chiffres
La même arme qu’au dix locks ou la burqua
Harceler par pétards comme poney
Pas le temps pour être son baby boy, fuck love
En leu-leu à [?]
Méchant, bandit boy, sentiments tout pour mauve

Mozart, Capitaine Jackie Jackson, Sankhara
C’est réelle, pas des fictions
Passe à la télé, gestuelle Billie Jean
Inspire-toi, copie pas, c’est important
Baby, laisse mes llets-bi apaisés tes blessures
Pour ceux, parti de rien dans le fond de la té-ci

Oh, wah
Glock gés-char comme Banlieusards de Paname
Oh, wah
Toujours un fer sur moi, au cas-où y a palabre
Oh, wah
Quatre pétards, cagoulés, ça pilote
Derrières nous, les condés, nous filoche
Baby, tis-mé, latina, elle est bonne comme ma frappa
Petit pain dans l’bâtiment, faut que j’mange, tu sais déjà
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas

Baby, tis-mé, latina, elle est bonne comme ma frappa
Petit pain dans l’bâtiment, faut que j’mange, tu sais déjà
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas

Written by; Bolémvn
Album/EP; Anarchiste

Bolémvn Banlieusards de Paname Lyrics

Bolémvn Banlieusards de Paname Lyrics English Translation

J’reçois des appels téléphoniques pour frappe atomique, j’compte plus les allers-retours
Chargeur remplie d’symphonies, rafales en mélodie pour kilo d’el poudre
Restera débrouillards à jamais (restera débrouillards à jamais)
Des kichtas pas facile à élastiqué (pas facile à élastiqué, C’est Mozart, Capitaine Jackson)
Airbnb remplie de bitchs, elle à des Ballerines, j’lui un bach (c’est mort)
Là, j’suis sous Vodka, là, j’ai des pouvoirs
C’est pour le pouvoirs qu’on les éteins
Comme Iniesta, j’ai la vista, Double Bang, tu sais que je vise bien
Monsieur Sankahara, Mozart, Capitaine font bouger cul des tchagas, c’est le thème (Double Bang)

Mozart, Capitaine Jackie Jackson, Sankhara
C’est réelle, pas des fictions
Passe à la télé, gestuelle Billie Jean
Inspire-toi, copie pas, c’est important
Baby, laisse mes llets-bi apaisés tes blessures
Pour ceux, parti de rien dans le fond de la té-ci

Oh, wah
Glock gés-char comme Banlieusards de Paname
Oh, wah
Toujours un fer sur moi, au cas-où y a palabre
Oh, wah
Quatre pétards, cagoulés, ça pilote
Derrières nous, les condés, nous filoche
Baby, tis-mé, latina, elle est bonne comme ma frappa
Petit pain dans l’bâtiment, faut que j’mange, tu sais déjà
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas

Y a des curly hair, des cheveux lisses
Elle a senti l’odeur de ma liasses
Elle me dit : “Capitaine, donne-moi du loves”
J’suis dans le quatre roues motrice, j’met la gomme
Nous c’est la gagne, toi, c’est la loose
Tu t’mets à trembler quand sa parle flouze
Le pe-pom est bien long, cacher sous le blousons
Cîroc et te-shi quand j’ai le blouse (ok, Double Bang)
La mentale à Ragna’ dans “Vikings”, donc la tipère veut être ma Lagertha
La partie pour prendre, sommes à sept chiffres
La même arme qu’au dix locks ou la burqua
Harceler par pétards comme poney
Pas le temps pour être son baby boy, fuck love
En leu-leu à [?]
Méchant, bandit boy, sentiments tout pour mauve

Mozart, Capitaine Jackie Jackson, Sankhara
C’est réelle, pas des fictions
Passe à la télé, gestuelle Billie Jean
Inspire-toi, copie pas, c’est important
Baby, laisse mes llets-bi apaisés tes blessures
Pour ceux, parti de rien dans le fond de la té-ci

Oh, wah
Glock gés-char comme Banlieusards de Paname
Oh, wah
Toujours un fer sur moi, au cas-où y a palabre
Oh, wah
Quatre pétards, cagoulés, ça pilote
Derrières nous, les condés, nous filoche
Baby, tis-mé, latina, elle est bonne comme ma frappa
Petit pain dans l’bâtiment, faut que j’mange, tu sais déjà
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas

Baby, tis-mé, latina, elle est bonne comme ma frappa
Petit pain dans l’bâtiment, faut que j’mange, tu sais déjà
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas
Baby, laisse mes llets-bi, soigné ton cœur quand ça va pas