L’Algérino – Sapapaya Lyrics ft. JuL, SCH

LAlgerino Moonlight Lyrics

L’Algérino – Moonlight Album Lyrics, Tracklist

Sapapaya Lyrics by L’Algérino ft JuL SCH

Eh, mira, mira, mira, tu passes à côté de quelque chose là ! Tu louches ou quoi ?
– Donne-moi une blonde, le sang
– Oyé, Sapapaya, ça vous dirait un icecream avec mon ami et moi ?

Les gros illégaux, RS6, kilos d’coke au port, autonome
Calibré dans l’carré, sa mère un biopic
C’est la street, enculé, comme une R19 sur la tirette du Crédit Agricole
On fait des millions, pas d’patron, les frères avocats ou narco’
On baise les juges et les matons, on fait du biff, on parle pas trop
Les cartes, on les mélange dans les cartons

Le son des marioles, de la Savine à la Cayolle
PNL, quatre sons de voyous dans la bagnole
Ça sort le FAMAS pour la famax
C’est Johnny Hama, équipé comme le Hamas
À l’époque, le visio’ nous avait pointé
On a racheté la boîte evidamente
Et ouais, ma race, on a le son qui arrache
Tu veux jouer à la vache, mets pas ton nez dans la mâche

Dans l’son, j’arrive comme Omar dans The Wire
On veut la Champion’s League comme l’OM et le Bayern
Mon son dans le Cayenne S, j’suis avec le L et le S
Mode S, il percute, Ali Boumayé
Ça veut des Lambo, des Rolex, des T-Max, des follax, des parlux aux Baumettes
Un peu d’haine comme Polak, les problèmes on connaît
Ter-ter abonné, on menace pas, on promet, à jamais les premiers

Ça tourne dans la zone
Toujours serein dans l’équipe, ça fait des loves
Ça fait des loves, ça fait des loves
Ça tourne dans la zone
Toujours serein dans l’équipe, ça fait des loves
Ça fait des loves, ça fait des loves

Cagoulé comme dans Heat (Heat), prêt si y a un convoi espagnol, y a des écuries dans les bagnoles
RS3, la bandite, le son d’l’arrière boutique, ça fait danser les schmitts
Appels de phares sur la voix d’gauche, à la recherche d’un riche Monégasque
Extorsion d’fond, les espoirs sont au fond du sac dans l’fourgon, on vit à trois cent pour cent, Class A

C’est Marseille, c’est pas Miami, on s’en bat les couilles d’Tony et Manny
Millionnaire mais j’traîne à l’alim’, flow de Qatari, j’fais des safaris, ouais, on est refait depuis l’époque de l’Atari
Ça fait des doublettes comme en Thaïlande, j’suis à Phuket, Johnny Island
Petite coupette, champagne, petite choupette, on est sous pét’, oui ma choupette, force pas tout en souplesse

Et quand ça sort la night, ça boit des flashs et ça fume la frappe
Embrouille, ça sort le nine, un tracker, une moto et poto, good bye
Et quand ça sort la night, ça boit des flashs et ça fume la frappe
Embrouille, ça sort le nine, un tracker, une moto et poto, good bye

Ça tourne dans la zone
Toujours serein dans l’équipe, ça fait des loves
Ça fait des loves, ça fait des loves
Ça tourne dans la zone
Toujours serein dans l’équipe, ça fait des loves
Ça fait des loves, ça fait des loves

Capuché tard la night, tard la night, tard la night, yeah
Capuché tard la night, tard la night, tard la night, yeah
Capuché tard la night, tard la night, tard la night, yeah
Capuché tard la night, tard la night, tard la night
Ça fume la frappe, ça fume la frappe
C’est incroyable, mec
Ça fume la frappe, ça fume la frappe
Incroyable, mec, ah, ah, ah, ah, ah
Ça fume la frappe, ça fume la frappe
Ça fume la frappe, ça fume la frappe
Ça fume la frappe, ça fume la frappe
Ça dit quoi dans la zone, zone, zone ? Eh, eh
L’Algé’, SCH, Ju-Ju-JuL, Skalpovich

Written by; L’Algérino, JuL, SCH
Album/EP; Moonlight

L’Algérino Sapapaya Lyrics ft JuL SCH

L’Algérino Sapapaya Lyrics English Translation

Hey, mira, mira, mira, you’re missing something there! Are you squinting or what?
– Give me a blonde, blood
– Oyé, Sapapaya, how would you like an icecream with my friend and me?

The big illegals, RS6, kilos of coke at the port, autonomous
Calibrated in the square, his mother a biopic
It’s the street, motherfucker, like an R19 on the Crédit Agricole zipper
We make millions, no boss, lawyers or narco brothers
We fuck the judges and the guards, we make money, we don’t talk too much
The cards, we shuffle them in the boxes

The sound of marioles, from Savine to Cayolle
PNL, four thug sounds in the car
It comes out the FAMAS for the famax
It’s Johnny Hama, equipped like Hamas
At the time, the video had pointed us
We bought the box obviously
And yeah, my race, we have the sound that rips
You want to play cow, don’t put your nose in the mouth

In the sound, I arrive like Omar in The Wire
We want the Champion’s League like OM and Bayern
My sound in the Cayenne S, I’m with the L and the S
Mode S, it hits, Ali Boumayé
It wants Lambo, Rolex, T-Max, follax, parlux aux Baumettes
A bit of hatred like Polak, the problems we know
Ter-ter subscriber, we do not threaten, we promise, forever the first

It turns in the area
Always calm in the team, it makes love
It makes loves, it makes loves
It turns in the area
Always calm in the team, it makes love
It makes loves, it makes loves

Hooded like in Heat, ready if there is a Spanish convoy, there are stables in the cars
RS3, the bandit, the sound of the back room, it makes the schmitts dance
Calls of headlights on the left voice, in search of a wealthy Monegasque
Extortion of depth, hopes are at the bottom of the bag in the van, we live three hundred percent, Class A

It’s Marseille, it’s not Miami, we don’t give a fuck about Tony and Manny’s balls
Millionaire but I train on the power supply, flow from Qatari, I go on safaris, yeah, we have been remade since the days of Atari
It’s doubled like in Thailand, I’m in Phuket, Johnny Island
Small cup, champagne, little choupette, we are under fire, yes my choupette, not force everything in flexibility

And when it comes out at night, it drinks flashes and it smokes hits
Confused, the nine comes out, a tracker, a motorcycle and homie, good bye
And when it comes out at night, it drinks flashes and it smokes hits
Confused, the nine comes out, a tracker, a motorcycle and homie, good bye

It turns in the area
Always calm in the team, it makes love
It makes loves, it makes loves
It turns in the area
Always calm in the team, it makes love
It makes loves, it makes loves

Hooded late at night, late at night, late at night, yeah
Hooded late at night, late at night, late at night, yeah
Hooded late at night, late at night, late at night, yeah
Hooded late at night, late at night, late at night
It smokes the strike, it smokes the strike
It’s amazing, man
It smokes the strike, it smokes the strike
Amazing, man, ah, ah, ah, ah, ah
It smokes the strike, it smokes the strike
It smokes the strike, it smokes the strike
It smokes the strike, it smokes the strike
What does it say in the zone, zone, zone? Eh eh
L’Algé ‘, SCH, Ju-Ju-JuL, Skalpovich